jeudi 7 juin 2012

Lydie

Quand j'étais petiote, je me disais que prendre le thé à la cour royale d'Angleterre, ça c'était la grande classe.
Et bien, j'étais une cruche. La grande classe est ailleurs, elle est chez Lydie. Lydie, j'espère qu'on pourra prendre un thé en vrai ensemble un jour. Ce que nous partageons avec ce projet vaut toutes les Garden Parties de l'univers. Je me sens invitée d'un banquet sublime, jugez plutôt :

Onziole était d'humeur aquatique. Elle choisit une tête de poisson.  C'était sa tête des jours drôles et sans importance.


"Le jour drôle d'Alphonse et Onziole", un projet barré-raffiné à mi-chemin entre Gozilla et la princesse de Clève. Je l'aime et j'espère qu'il touchera un gentil éditeur.

16 commentaires:

  1. J'aime beaucoup le concept "à mi-chemin entre Gozilla et la princesse de Clève" !
    Et j'attends de me plonger dans ce livre, avec une impatience non dissimulée !!!

    RépondreSupprimer
  2. Alors là, rien que ce petit bout est splendide!! Bravo à toutes les deux!! Il me tarde de pouvoir lire ce texte "barré-raffiné"!! :-))

    RépondreSupprimer
  3. Réponses
    1. Question classe, tu t'y connais aussi ma chère Nina ;-)

      Supprimer
  4. Réponses
    1. moi aussi je reste sans voix devant le travail de Lydie. Je le trouve bouleversant.

      Supprimer
  5. Réponses
    1. Nous prenons volontiers ton croisage, merci Nanou !!

      Supprimer
  6. c'est complètement fou votre truc, et la folie, ben c'est bon ;)

    RépondreSupprimer
  7. ouah putain merde ces compliments !!!!!!! MERCIIIIIIIIIIII. J'en reste bouche bée. et rouge écarlate.

    RépondreSupprimer
  8. c'est normal d'avoir d'avoir des compliments quand c'est touchant et beau ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ! Heureuse de te voir pas ici Claire !

      Supprimer