jeudi 9 mai 2013

Simon et Naslat le retour

Affreuse erreur de manip' ! J'ai effacé ce post par mégarde.
J'en restitue la version cache. Si votre participation au tirage au sort n'apparaît plus, n'hésitez pas à me l'indiquer en commentaire. J'en suis vraiment désolée.
Il sort aujourd'hui ! 

Simon et Naslat, aux belles éditions Philomèle avec les merveilleuses illustrations de Ninamasina.

Un livre à deux voix, celles de deux enfants amoureux à l'âge où le sentiment doit rester secret.
Un livre à deux couvertures, façon tête-bêche.
https://fbcdn-sphotos-b-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash3/p480x480/577256_10151525083580250_296352642_n.jpg 
 et d'autres extraits ici
Bon voyage en librairies les amoureux !
Et pour fêter ça, un petit concours. A quel âge votre premier sentiment amoureux ?
 Vous souvenez-vous d'un léger trouble dans la cour de récré ? Et c'était qui d'abord ? 
Sébastien, Géraldine, Karim, Noémie, Norbert ?
Tirage au sort parmi les commentaires le 15 mai.

35 commentaires:

Mais il est magnifique !!
1er jour d'école, je revenais main dans la main avec un garçon François Charles haha ! (prononcé Fançois Sale)
Mais mon premier sentiment amoureux... Quelques années plus tard, en CE1 ou CE2, Nicolas, Philippe, Guillaume... ça dépendait ! :-)
Et le premier "vrai"... arf... Sébastien... à qui j'écrivais dans un journal, j'avais 11 ans... je crois... ;-p
Répondre

Réponses





  1. ha ha ha François Charles ! (avec la raie sur le côté et la chemisette à carreaux ?)
    Et Sébastien... ça c'est toujours bien un Sébastien !
    Tu étais donc très précoce Agnès, ça ne m'étonne pas ;-)
    et ... merciiiiii !
  2. et non !!! il était fils de boucher ! :-D
  3. Comme quoi... ;-)
    1. Jean-Marc, il s'appelait Jean-Marc.
      On se tenait la main sous nos tables en maternelle et il recopiait mon cahier, pendant que je le couvais des yeux ;-)

      Bravo Hélène, il est superbe !!!
      Répondre

      Réponses





      1. OOOh, Jean-Marc, ça fait plus quinquagénaire qu'élève de maternelle, ça existe ça des enfants qui s'appélario Jean-Marc ? (ah mais ça y est, j'ai compris, c'était Jean-Marc Barr... normal pour une Sardine)
        Anecdote à croquer !!

        et merciiiii 





          1. Anecdote à croquer !!

            et merciiiii !
        1. Que ça fait plaisir de le voir en livre celui-ci !! :)
          Mon premier amoureux "vrai" (parce que j'étais un peu coeur d'artichaut ^^ ) en CM2 et c'était Thibaut... trop beau !! ;)
          Répondre


        1. Réponses





          1. Oh un Thibaut de CM2, c'est doux ça comme prénom !
            (merci et moi aussi ça me fait plaisir de le voir en livre tout beau :-)
        2. Mon premier cheri: Dominique. On avais 5 ans, je me souviens d'une séance de bisou sur la joue, particulièrement émotionnante!!!!!!!! pis il a déménagé...trèèèès difficile.
          Répondre

          Réponses





          1. ouhloulou il s'en passe des trucs en maternelle ! Beaucoup d'histoires d'amour en Grande Section, j'avais remarqué ça déjà. C'est fou !
            Et les déménagements ça peut être drôlement déchirant aussi, c'est vrai.
        3. J'ai cliqué trop vite et je t'ai même pas dit à quel point il me parait sublime ton livre !! Bravo,d onc ^^
          Répondre
        4. Bravo pour cette parution.

          Mon premier amoureux s'appelait Frédéric. C'était en petite section. On partageait mon petit pain à la récréation derrière le gros arbre de la cour. Un bisou sur le joue quand la cloche sonnait pour rentrer en classe (c'était un vieux de MS).
          Répondre

          Réponses





          1. Merci !
            Et formidable ! Sortir avec un vieux de MS quand on est en PS, j'adore !!
        5. Bravooo ! Il a l'air superbe !!
          Mon premier amoureux s'appelait Rodolphe, à la maternelle. Il m'avait donné une belle pierre creuse et je l'ai gardée très longtemps !
          Répondre

          Réponses





          1. Oh mais j'adore toutes vos petites-grandes histoires d'amour en maternelle, c'est craquant-poignant ! Et j'aime cette belle pierre creuse que tu as gardée précieusement.
        6. Bravo à toutes les deux.
          J'adore la couv ; la couleur me fait penser aux très anciens livres de leçons de choses que j'aimais beaucoup feuilleter.

          Allez, je joue... J'aurais peut être la chance de le recevoir en vrai ? ^^

          Mon premier amoureux... C'était peut être ce bel espagnol qui s'appelait "Antonio" !
          On jouait à chat dans la cour à chaque récré, nous étions trop nombreuses à vouloir l'attraper. Peine perdue, il était le plus rapide de l'école.
          Pour moi, une raison de plus pour l'admirer secrètement. Après cette année de cm2, nous ne sommes pas allés dans le même collège.

          Antonio...
          J'ai chaud !
          ^^
          Répondre

          Réponses





          1. Merci ! En vrai les couleurs sont magnifiques, vieux-rose d'un côté, bleu-gris passé de l'autre.

            Et Antonio... Whahou, c'est hot !
        7. bravo !
          Hum... c'était Alexis, j'avais 8 ans, une manigance pour me retrouver sur ses genoux alors qu'on jouait sur un tourniquet.
          Plus jamais de nouvelles, c'était sur une aire d'autoroute...
          Répondre

          Réponses





          1. ha ha ha ! Alexis sur une aire d'autoroute !! Excellent !
        8. lu, regardé, retourné, relu, reregardé, reretourné
          UN TOUT TELLEMENT ÉMOUVANT...
          bravo à vous deux

          et cet oiseau !...

          (je ne joue pas, je l'ai mais sinon ce doit être un certain JérômeSébastienBenjamin)
          Répondre
        9. il s'appelait Fabrice et on voulait dix enfants (on en mettrait 5 chez mes parents et 5 chez les siens) et des poules. Ouais ouais ouais ...
          Répondre

          Réponses





          1. ça c'est de l'esprit pratique ! ouaip ! et vive les poules !
        10. Félicitations Hélène, est-il possible d'acquérir ce bel album, sous le manteau,dès mardi?
          Concernant mon 1er amour,on avait 6 ans. Assis à côté en classe, il ne comprenait pas grand chose à l'école et moi j'étais super forte.Je le laissais copier, il m'apportait des dessins d'indiens et de cow boys avec une multitude de détails. J'étais hyper flattée, c'était un bonheur d'avoir un dessin. Il n'y avait pas de deal entre nous, juste l'envie de faire plaisir. Notre histoire a duré jusqu'en CM2! On s'est croisé il y a quelques années. Spontanément, on s'est serré fort, la flamme de l'enfance. J'oubliais: il s'appelle Olivier Grandjean.
          Répondre

          Réponses





          1. C'est chouette ça ! (ouaip, on va s'organiser une tractation obscure:-)
            Et il est très connu maintenant c'est ça ? Olivier is a rock star ?
          2. Pas du tout connu! Serveur ou un truc dans le genre
        11. Je ne sais pas comment faire pour ne pas être anonyme, nullosse que je suis. C'est Sandra T.On covoiture mardi à partir de chez moi? Bises
          Répondre

          Réponses





          1. Yes, anonymus, je te maile
        12. Sydney, mon amoureux de CE1.... mais je n'étais pas son amoureuse ...pffff
          Bravo pour ce très beau livre !!
          Répondre

          Réponses





          1. Merci Matildette !
            Sydney, c'est pas commun ça. Peut-être qu'il préférait les kangourous ?
        13. Super un nouveau livre !!!!!
          Il s'appelait Mickaël, avait les oreilles vraiment décollées et faisait vachement bien l'homme araignée dans le filet de la cour de récré de mon école maternelle.
          Répondre

          Réponses





          1. On l'imagine très bien ce Mickaël ;-)
        14. Oh, quel magnifique livre... tout ce que j'aime. Sensible et beau, j'ai hâte de le découvrir.
          Mon premier battement de coeur était pour Sébastien, j'avais 12 ans... j'étais timide, trop jeune, et ma frange était trop grosse. Impossible de lui parler, ni de l'approcher.
          Puis, j'ai eu 15 ans, Sébastien 17... et il est devenu mon premier amoureux :-)
          Répondre

          Réponses





          1. Merci Baptistine !
            Très belle histoire aussi

2 commentaires:

  1. Bravo, ce livre m'a l'air sublime!
    Alors moi c'était Grégoire ( le frère de Benjamin cf Estelle)^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Amélie !
      ha ha, c'est sympa ça, le comité restreint ;-)

      Supprimer